• Présentation Gregory Boonen

      

     Grégory Boonen 

     

    Présentation Gregory Boonen

    Qui suis-je ? Fondateur de Terre Mère (restauration bio, saine, durable, sans allergènes et végétarienne ), nutritionniste​, formateur et conférencier​. J’ai exercé comme diététicien nutritionniste  pendant plusieurs années. Formateur dans l’âme, j’ai combiné conseils et formations pratiques.
    Mon parcours a permis à la nutrition de devenir plus précise en adoptant des principes écologiques, principes énergétiques, en y incluant la tradition ayurvédique. Terre Mère a ouvert ses portes en novembre 2009 au centre de Liège, dans un espace de restauration rapide qui permet de combiner deux objectifs : plaisir gustatif et sensibilisation à l’alimentation saine et durable ​ . 
    Dès l’âge de 22 ans, j’ai reçu différents enseignements sur les corps ​et soins énergétiques​, les états modifiés de conscience​​, le reiki​, le chamanisme et les religions​. En 2011, je suis parti pour un périple pédestre dans le canyon du Chinlé, en Arizona, région imprégnée des vibrations sacrées des amérindiens qui permet de réaliser un basculement de conscience.
    Lors de cette retraite, je souhaite avant tout, transmettre et partager la victoire suprême de l’Amour dans l alimentation. ​Passionné par le pouvoir du cœur​ et animé par la volonté de voir derrière le voile​, je me suis plongé très tôt dans une quête de la Connaissance. Celle-ci passe, au tout début de mon adolescence, par une exploration vibrante de ce que l’on nommait alors la spiritualité et la psychanalyse. Très vite, le chemin dans la nutrition associé à un déploiement de conscience fait émerger des perspectives dans ce domaine et une vision de la nutrition qui reste actuellement peu explorée : « Si nos états émotionnels sont capables d’attirer des manifestations dans la matière, c’est qu’ils exercent des forces au niveau atomique lui-même. Par ce processus, il est possible d’imprimer des pensées de bien-être dans nos aliments, autrement dit d’élever leur état vibratoire, de les charger des codes d’informations porteurs de nos désirs de bien-être. On dit aussi qu’on informe la matière. Puis on demande que cette énergie atteigne toutes nos cellules lorsque cette nourriture est digérée et distribuée dans notre corps et on imagine le bienfait résultant. ». Cette vision sera intégralement partagée lors de cette retraite ainsi que le partage sur les méandres des croyances, des concepts et des idéaux qui régissent ce domaine.